top of page

♥ Orchidéiste

« Orchidéiste » de Vidya Narine (Les Avrils)


Voilà un livre peu commun qui se veut d’abord un hommage aux orchidées, mais qui laisse aussi entrevoir d’autres niveaux de lecture. On y rencontre d’abord Sylvain du Bois ou Dubois, si l’on se réfère à la devanture de sa boutique. Petit fils d’une prestigieuse famille bourgeoise, il a perdu le lien avec ses racines et ne s’est pas tourné vers l’horticulture pour rien.

Sylvain représente le passionné par excellence. Il fait tout passer en second plan pour servir ses chères orchidées. Il ne tient pas plus compte des heures de travail que des maigres bénéfices obtenus. D’un autre côté, il incarne le petit commerçant cherchant à faire survivre une boutique indépendante et originale dans un monde où les magasins franchisés ont largement pris le dessus et uniformisent toutes les cités.

Le lecteur fera également la connaissance de ses clients, aussi divers que surprenants. La nécessité pour Sylvain de se conformer à leurs désirs et à leurs personnalités. La joie qu’il peut en retirer à l’opposé des contrariétés inévitablement rencontrées. Et, en filigrane de toute l’histoire, on retrouve le père de Sylvain, une figure aussi attachante qu’émouvante. Celle d’un homme qui ne fut pas à la hauteur des attentes familiales, qui fit mille métiers, aima sa famille, mais échoua face à la dureté de l’existence.

"Orchidéiste" est un premier roman oscillant entre tendresse et érudition et que l’on lit avec bonheur. (eb)



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page