top of page

♥ Panorama

« Panorama » de Lilia Hassaine (Gallimard)


Partant de l’observation banale de la tendance actuelle à tout révéler de sa vie privée sur les réseaux sociaux, Lilia Hassaine imagine un monde où la transparence, réelle et figurée, devient la règle absolue. Ainsi en 2049, les maisons sont toutes devenues transparentes. Les murs permettaient de se dissimuler, donc d’accomplir toutes sortes de méfaits ou crimes. On les a remplacés par des parois de verre. Plus aucune opacité non plus dans les institutions, chaque action, dossier ou rapport est immédiatement disponible en ligne et lisible par chaque citoyen qui peut le contester immédiatement. Les enfants peuvent désormais noter leurs parents, les élèves leurs enseignants. Ce monde de la transparence a eu pour conséquence de faire drastiquement chuter le taux de criminalité et de mettre quasiment au chômage les agents Hélène et Nico. D’ailleurs, ils ne sont plus appelés « policiers », mais « gardiens de protection ». Quand un couple et leur jeune enfant disparaissent de cet univers où tout devrait être visible, nos agents tentent de mener une enquête. Ils dévoileront l’envers du décor de cette société et celui-ci est particulièrement peu reluisant. Avec « Panorama », Lilia Hassaine signe une dystopie glaçante et réaliste sur ce qui pourrait bien nous arriver… (EB)



50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page