top of page

♥ Sauvage

« Sauvage » de Giulia Kerninon (L’iconoclaste)


C’est paradoxalement, dans la cuisine de son restaurant romain, qu’Ottavia incarne le mieux la nouvelle féminité. Depuis son plus jeune âge, elle s’est battue pour reprendre la place qui lui revenait. Celle que les hommes de sa famille, restaurateur de père en fils, avaient confisqué aux femmes depuis des décennies. Après une formation qui l'a menée jusqu’à Paris, elle est revenue à Rome et y a ouvert un établissement. Désormais, elle conduit sa vie comme son restaurant, avec fermeté et excellence. Elle s’est affranchie de toute tutelle masculine et le succès est au rendez-vous. Sa cuisine est réputée, elle a trois charmants enfants et un mari célèbre qui s’en occupe ! Comme le dit son héroïne : « Je voulais donner à voir le refus de servir, superbe, tempétueux, des femmes de ma famille, le refus catégorique de se livrer totalement à qui que ce soit. » Mais un jour, alors qu’elle se consacre corps et âme à sa passion, le passé resurgit et instille le doute en elle.

Giulia Kerninon aime tracer des destins de femmes exceptionnelles. Une fois de plus, elle met en scène un personnage hors norme qui cherche une nouvelle façon de vivre et réussit. Ottavia est à mille lieues d’être une victime et à ce titre, elle fait figure de modèle.



60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page